Compte rendu du Stage de Combat RUSSE le 01 Avril 2007

 Voici donc le compte rendu du stage de " combat russe " organisé par nos amis " samboïstes " du club "FULL SAMBO EVOLUTION " de Claye-Souilly.

Le D.T.N de la Fédération Française de SAMBO, Mr Bruno SMITH, et toute l'équipe technique de Vladimir KHOUDENKIHIK, nous ont réservé un très bon accueil, pour ce stage organisé le lendemain de la traditionnelle démonstration annuelle de BERCY.

Les Samboïstes étaient bien entendu majoritairement représentés, mais le stage regroupait des pratiquants d'horizons variés et divers venant du Krav Maga, d'arts internes Chînois et bien d'autres disciplines...

 

 

 Après une séance d'échauffement bien fournie et riche en originalié, nous entâmions les enchaînements techniques à proprement dits. L'art de "self défense" développé par Vladimir est basé sur les déplacements " souples " mais rapides du corps, dans son integralité afin de ne pas " accepter " un mauvais "contre" et surtout de ne pas provoquer de contractions musculaires nuisibles à l'enchaînement de techniques diverses, soient -elles de frappe, de projection et lutte au sol.

 



L'enseignement du combat russe part d'une "situation" et va jusqu'a la neutralisation de l'agresseur au sol. Les voies pour arriver à cette fin sont multiples et variées mais respectent souvent le même cheminement de pensée que l'on retrouve d'ailleurs dans l'échauffement. Cet art est "bien réfléchi" par quelqu'un qui connait réellement le combat "sportif" en tant que pratiquant de Sambo et de combat libre, mais aussi en tant que formateur des Spetznass, les commandos d'élite de l'armée russe.


On apprécie la diversité des frappes, les projections propres au Sambo, et le travail au sol complet allant jusqu'à la neutralisation.

Je peux dire que cet enseignement est le tout premier correspondant à ma philosophie de la "self-défense" et qui me donne envie " d'aller plus loin ", sachant que Vladimir est aussi un spécialiste du combat au couteau, s'appuyant  lui aussi toujours sur les mêmes bases techniques.

Jean Jacques Rodriguez et moi-même, avons été complètement séduits par cet art venant du grand froid.

L'avenir dira si l'occasion nous sera donnée de nous rencontrer à nouveau pour continuer notre formation...